Menu

PE versus fonte : le match

Le polyéthylène est un matériau moderne pour la distribution et le transport de l’eau. Depuis les années 50, date de la pose des premières canalisations, elles ont montré leur fiabilité.

Ses qualités sont même aujourd’hui utilisées pour le revêtement extérieur mais également pour le revêtement intérieur des canalisations fonte.

Alors le PE gagne du terrain sur la fonte ?

C’est un fait, les canalisations polyéthylène sont les canalisations préférées pour le transport et la distribution de l’eau potable. Depuis dix ans, la part du polyéthylène sur les canalisations posées en Europe représente 70%. Il est de seulement 10% pour la fonte et de 20% pour le PVC (source AMI).

La fonte se pose depuis de nombreuses années et a été le premier matériau à être utilisé assez largement en France dans les réseaux d’eau potable. C’était le seul matériau offrant une durabilité acceptable pour l’époque, la fonte grise. Ce matériau bien trop cassant et source de très nombreuses fuites dans les réseaux a été remplacé par de la fonte GS moins cassante, début des années 80. Ce gain en flexibilité s’est fait au détriment de la résistance à la corrosion. Ainsi, la fonte GS doit être protégée des agressions du sol par un traitement de surface extérieur et des agressions de l’eau véhiculée par un revêtement intérieur, parfois en polyéthylène ! Pourquoi ne pas poser directement une canalisation polyéthylène ?

La fonte GS est donc meilleure que la fonte grise mais il reste des questions en suspens : qu’en est-il de la durabilité en cas de dégradation accidentelle de la surface de protection extérieure ?

Le système de raccordement est également intéressant à comparer. Les canalisations fontes s’emboîtent mécaniquement et aisément les unes dans les autres. L’étanchéité est assurée par un joint. Les canalisations polyéthylène se raccordent facilement par des jonctions soudées : soit par des raccords électro soudables, soit par un soudage direct des canalisations entre elles (soudage bout à bout).

Quand on sait que 80% des fuites rencontrées se trouvent au niveau des raccordements mécaniques, le choix de raccords soudés fait sens lorsque l’on souhaite atteindre un très fort rendement de réseau.

La flexibilité des canalisations polyéthylène permet de proposer des conditionnements sur grande longueur sans aucun raccordement, couronne ou touret suivant le diamètre. Cela simplifie et fiabilise les opérations sur chantier.

Les engins de chantier sont moins volumineux et parfois non nécessaires grâce à la légèreté des canalisations polyéthylène.

Les canalisations fonte peuvent avoir un intérêt dans des conditions de pose particulières mais sont parfois dépassées par les matériaux modernes comme le polyéthylène. Un exemple, les réseaux de distribution de gaz ont fait le choix depuis des décennies d’un réseau 100% polyéthylène pour la parfaite étanchéité des raccords et sa grande fiabilité.

MPS

Retour haut de page

La lettre d'info

Tenez-vous informés en souscrivant à la newsletter

On vous rappelle !

Dites nous comment vous joindre