Disjoncteur électrique

Bien connues des professionnels, les normes NF C 14-100 et NF C 15-100 traitent de la conception et de l’installation des réseaux de distribution d’électricité. Chacune concerne une portion différente du réseau de distribution basse tension, il est donc important de savoir où on se situe sur le réseau pour savoir quelle norme doit y être appliquée.

NF C 15-100 et la NF C 14-100 : à chaque norme sa portion du réseau électrique​

Si les normes françaises NF C 15-100 et NF C 14-100 traitent toutes les deux des règles à respecter pour l’installation des réseaux de distribution d’électricité, elles concernent chacune des portions bien différentes du réseau électrique. En effet, la norme NF C 14-100 traite de la section du réseau située en amont du disjoncteur de branchement, tandis que la NF C 15-100 a trait à la partie qui est située en aval du disjoncteur.

La NF C 15-100 réglemente donc toutes les installations électriques basse tension placées dans les locaux d’habitations. En clair, elle fixe les conditions de conception et d’installation de l’électricité dans un logement individuel ou collectif. La NF C 15-100 (qui s’applique aux constructions neuves comme aux rénovations) est une véritable bible pour tous les électriciens : elle leur indique les caractéristiques que doivent respecter leur installation et elle détaille les règles de mise en œuvre.

Dans la mesure où la norme NF C 14-100 se rapporte à la réalisation des installations de branchement située entre le raccordement au réseau et le point de livraison de l’électricité (le disjoncteur), c’est surtout le distributeur d’électricité (Enedis) qui est concerné par son application. Elle s’applique elle aussi aux logements individuels comme aux logements collectifs.

Des normes en constante évolution​​

Chacune de ces deux normes a connu des amendements réguliers pour que leur évolution reflète les attentes modernes en termes de sécurité et de pérennité des installations électriques. La norme NF C 14-100 a ainsi fait l’objet d’un amendement en 2011, destiné à actualiser les aspects concernant – entre autres – ­ le branchement longue utilisation, le cas du lotissement clos, les gaines techniques encastrées et semi-encastrées ou encore les épaisseurs des matériaux des parois.

La NF C 15-100 a, pour sa part, subit de nombreuses modifications depuis sa création en 1956, dont la plus récente a été amendée en juin 2015. Ce dernier amendement a notamment acté les évolutions relatives aux locaux d’habitations, aux locaux contenant une baignoire ou une douche et aux installations des parties communes des logements collectifs. Comme toutes les normes officielles en France, la NF C 14-100 et la NF C 15-100 sont émises par l’AFNOR (pour « Association Française de NORmalisation »), auprès de qui leurs plus récentes évolutions peuvent être consultées.

Retour haut de page

La lettre d'info

Tenez-vous informés en souscrivant à la newsletter

On vous rappelle !

Dites nous comment vous joindre